Hendrike TER BRUGGE - voiloncelle


Hendrike ter Brugge a commencé ses études musicales aux Pays-Bas, son pays natal, pour le violoncelle, sous la direction de Richte van der Meer. Elle les poursuit avec René van Ast et Fred Pot au conservatoire Royal de la Haye où elle obtient son diplôme en 1983. Profitant de l'ambiance musicale aux Pays-Bas autour de la musique ancienne, elle se perfectionne dans l'étude du violoncelle baroque et de la musique de chambre auprès de nombreux musiciens parmi lesquels Anner Bijlsma, Jaap ter Linden, Sigiswald et Wieland Kuijken, Gustav Leonhardt ... En 1989 et 1990, elle travaille avec Christophe Coin à la Scola Cantorum Basiliensis.
L'activité de concertiste de Hendrike ter Brugge s'étend en Europe et au delà comme membre de diverses formations et en soliste. Elle se produit notamment avec l'ensemble 415 (Chiara Banchini), l'ensemble Aurora (Enrico Gatti), la Petite Bande (Sigiswald Kuijken), les Arts Florissants (William Christie), la Grande Ecurie et la Chambre du Roi (Jean-Claude Malgoire), l'ensemble Jacques Moderne (Joël Suhubiette), le trio Castalie ...
Elle participe à des enregistrements discographiques (Harmonia Mundi, Tactus, Zig-Zag Territoires, Erato ...) et radiophoniques (radios néerlandaise, belge, française, suisse, allemande , italienne, russe, lituanienne)
Elle enseigne lors de stages et académies (Euréliade, Les Goûts Réunis), comme remplaçante au CNR de Toulouse, aussi bien qu'en privé sous forme de master-classes.
Elle continue ses recherches dans le domaine de la musique ancienne et des expériences musicales avec des élèves d'école primaire (construction d'instruments, compositions/impro-visations).